Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

Les chanteurs montrent la voie

Pluie d’absences

Sans doute fait-il trop beau à Cannes. Pour compenser le beau soleil, on assiste à une pluie d’absences. Lambert Wilson n’a pas accompagné l’équipe de Madame de Montpensier en raison d’une opération, en urgence, d’une péritonite aigue. En principe, il ne sera pas non plus présent jeudi pour la montée des marches du film de Xavier Beauvois, Des hommes et des dieux. Sean Penn, pourtant président du dernier Festival de Cannes, fera lui aussi faux bond. Il a préféré participer à une conférence sur Haïti que venir défendre Fair game avec Naomi Watts. Isabelle Adjani a elle aussi décidé de faire l’impasse et de ne pas accompagner Gérard Depardieu pour son tour d’honneur avec Mammuth (qui a attiré 500.000 spectateurs, à la surprise générale). Enfin, Jean-Luc Godard n’est pas venu présenter son film sur la Croisette. Il a envoyé à Thierry Frémaux une lettre aussi incompréhensible que ses films, dans laquelle il écrit notamment que « suite à des problèmes de type grec, je ne pourrai être votre obligé à Cannes.” Il precise aussi: “Avec le Festival, j’irai jusqu’à la mort, mais je ne ferai pas un pas de plus.” Du pur Godard.

Compliment royal

Jonathan Zaccaï ne perd pas son temps à Cannes. Il a signé pour la nouvelle comédie d’Elodie M, Si l’amitié n’existe pas. Mais sa plus grande fierté reste d’avoir convaincu Ridley Scott, comme il nous l’a confié entre deux gorgées de bière à la fête des Belges: “Je n’ai pas de fait le conservatoire, je n’ai pas de diploma, mais quand Ridley Scott m’a dit: Jonathan, you’re good, you’re very good, je me suis senti adoubé.” On sent bien qu’il n’a pas encore tout à fait quitté le rôle du roi Philippe.

 

Encore et toujours les chanteurs

Cannes attire manifestement plus les voix que les comédiens. Lionel Ritchie, qu’on soupçonne d’avoir piqué les vieilles lunettes de Woody Allen, a  débarqué à son tour sur la Croisette. Précédant de peu Grace Jones, bien décidée à donner un miniconcert dans des tenues qui le sont tout autant (mini, bien évidemment), au risque de faire fuir tous les festivaliers de moins de 70 ans. De toute façon, les deux gloires sur le retour ne vont pas faire le poids face à la diva qui loge actuellement dans yacht ancré dans le port de Monaco, Jennifer Lopez. La bomba a en effet accepté de remplacer Sharon Stone à la présentation de la soirée de l’Amfar, afin de recueillir de l’argent pour la lutte contre le sida. Si elle propose aussi de mettre un baiser aux enchères, comme le fit voici quelques années la blonde de Basic instinct, la soirée pourrait rapporter une petite fortune.

Raphaël se tait

raphael.jpgEncore un chanteur. Mais qui lui, au grand désespoir d’adolescentes qui se croyaient à un concert de Tokio Hotel, l’a jouée discrète. Raphaël n’a monté les marche (en smoking Dior, tout de même) que pour accompagner la femme de ses rêves, Mélanie Thierry, qui tient le rôle principal de la princesse de Montpensier. Comme disait Pierre Desproges, « un chanteur qui ferme sa gueule ne peut pas être entièrement mauvais. »

 

Les Beatles à l’honneur

 

Alors que Julian Lennon vient militer pour la défense des dauphins sur la Croisette, Martin Scorsese choisit lui de tourner un documentaire sur l’un des Fab Four, George Harrison. Titre du projet : Living in a material world, George Harrison. Avec au menu des interviews de Paul McCartney, Ringo Starr, Yoko Ono et Eric Clapton. Quand on vous disait qu’il n’y en avait que pour les chanteurs cette année à Cannes.

Bonne question…

Lu à propos de Josh Brolin dans une revue distribuée à Cannes, dont on taira le nom par gentillesse : « Il a du talent, OK. Mais on ne comprend toujours pas pourquoi il a monté les marches samedi avec Woody Allen, après les avoir gravies avec Oliver Stone la veille. » Peut-être parce qu’il joue dans les films des deux réalisateurs, tout simplement…

Panique à Cannes

evangeline.jpgEvangeline Lilly a flanqué la frousse à tout son entourage : « Jeudi soir, j’ai voulu faire du scooter avec une copine. A peine montée dessus, je suis tombée. Mon garde du corps et mon chauffeur ont paniqué. Heureusement, plus de peur que de mal. » Ils ont les nerfs solides, ses protecteurs, si une simple chute suffit à les faire paniquer…

Les commentaires sont fermés.