Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

Les réactions des stars et des vainqueurs

Mathieu Amalric (prix de la mise en scène pour Tournée)

Cannes1.jpg"C'est très émouvant. J'ai commencé à 17 ans comme assistant-monteur. Arnaud Desplechin m'a inventé comme acteur à 30 ans. Plusieurs membres du jury, j'en suis sûr, le savaient. C'est très généreux de me donner ce prix par rapport à ma vie: cela me ramène à mes vraies racines." (Photo Belga)

Lee Chang-Dong (meilleur scénario pour Poetry)

"C'est un film sur l'inquiétude que je ressens face à l'avenir. L'héroïne de mon film s'interroge sur le monde qu'elle va laisser. C'est pour cela qu'elle laisse un poème avant de partir. La beauté du monde n'est pas la seule chose que l'on voit: ce qui est moche, sale, nous fait peur, cohabite avec la beauté."

Juliette Binoche (meilleure actrice pour Copie conforme)

"Je n'ai pas eu le temps de préparer et la première chose qui m'est venue à l'esprit, c'est de remercier l'homme qui partage ma vie mais aussi ceux qui m'ont aimée."

Mahamat-Saleh Haroun (prix du jury pour Un homme qui crie)

"Je prends cette récompense comme une invitation à faire partie de cette famille du cinéma dont a parlé Tim Burton. On était nombreux à penser que Tim Burton, vu ses films, ne serait peut-être pas sensible à certains films. Mais non: c'est un grand cinéphile. Ce prix remet mon continent, l'Afrique, dans la lumière, lui qui est oublié depuis longtemps."

Apichatpong Weerasethakul (Palme d'or pour Oncle Boonmee, celui qui se souvient de ses vies antérieures)

 Cannes2.jpg"Le cinéma est une quête personnelle. Il y a place pour de nombreux types de cinéma. Nous avons besoin de diversité. J'ai essayé un type de cinéma différent, qui lance un défi au public pour permettre au 7e art d'aller plus loin. J'espère inspirer les jeunes. Nous sommes trop soumis à une culture unique." (Photo Belga)

L'humour de Judith Godrèche

Interrogée sur sa présence à Cannes, Judith Godrèche a répondu avec beaucoup d'esprit: "J'ai trouvé la programmation musicale très bonne cette année sur le tapis rouge !"

L'amour d'Asia Argento

"L'année dernière, j'étais membre du jury. Cela a changé mon amour du cinéma: je l'aime encore plus ! Désormais, j'ai du cinéma une vision plus globale."

L'utopie d'Atom Egoyan

Atom Egoyan, président cette année de la Cinéfondation pour les courts-métrages: "C'était une sélection formidable, avec une grande diversité. Comme toujours, à Cannes, on reçoit beaucoup d'énergie nouvelle pour faire des films. Cannes, c'est l'utopie du cinéma"

Kirsten Dunst réalisatrice

La blonde compagne de Spider-Man a présenté son premier court métrage sur la Croisette. "C'était passionnant. Mon film a été applaudi deux fois: je suis très contente. Etre à Cannes signifie qu'on devient vraiment cinéaste. Après cela, il faudra donc que je fasse un long métrage. Sans doute une comédie. Mais je vais d'abord tourner avec Charlotte Gainsbourg dans le prochain film de Lars von Trier."

Charlotte Gainsbourg modeste

Cannes3.jpgLa grande triomphatrice de l'an dernier affichait, comme d'habitude, un grand sourire et beaucoup de modestie avant de remettre la Palme d'or. "Si je n'ai rien à y faire, je ne viens pas à Cannes. Le prix d'interprétation, l'an dernier, m'a rendue très heureuse. Mais après, on oublie. Heureusement..."

Le changement de  Dirty Martini

 Dirty Martini, la plus spectaculaire des strip-teaseuses de Tournée, est arrivée en toute dernière minute au Palais. Vêtue d'une robe verte fluo qui constrastait joliment avec le tapis rouge. "On n'y croyais pas. C'est incroyable que le public soit aussi passionné que nous. C'est un film sur le pouvoir aux femmes ! Pour arriver ici, cela a été la course: on a dû se changer dans les toilettes de l'aéroport." Elle fait vraiment le spectacle partout. (Photo AP)

Le vocabulaire de Michelle Rodriguez

La jolie star d'Avatar aux bras de camioneur a surpris tout le monde sur scène lors de sa présentation pour les prix du court métrage. "De quoi parlent les films ? De courage, de couilles !" Glamour...

 

 

Les commentaires sont fermés.