Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

"Cannes est une femme"

"Cannes est un femme." Lambert Wilson avait promis un discours engagé en gala d'ouverture et il a tenu parole. "La femme, l'actrice, est le symbole de l'amour sur lequel tout entier repose le cinéma. A l'heure où certains, et je dis bien certains, voudraient la cacher, la bâillonner, la tenir dans l'ombre, la rendre captive, la violer, la mutiler, la vendre comme une marchandise, le cinéma, lui, la met en lumière, la révèle, la révèle..."

Un joli discours. Qui a déclenché une vague de commentaires sarcastiques sur les réseaux sociaux. Avec seulement deux réalisatrices en compétition officielle, le Festival ne met pas les femmes tant à l'honneur que ça. A part sur le tapis rouge, bien évidemment. Certes, deux réalisatrices, c'est un meilleur résultat que les deux années précédentes (une seule sélectionnée), mais c'est moins bien qu'en 2011 (trois candidates à la Palme d'or). D'ailleurs, dans l'histoire de la quinzaine azuréenne, il n'y a jamais eu plus de trois représentantes féminines en compétition officielle. Et dans les 67 éditions précédentes, seule une cinéaste a décroché la Palme d'or: Jane Campion, en 1993 (oui, il y a 22 ans...) pour La leçon de piano. 
De leçon en matière de féminisme, pas sûr que Cannes ait vraiment à en donner.

Les commentaires sont fermés.