Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

- Page 2

  • Bon anniversaire, Bouli

    Bouli Lanners fêté par toute la Croisette

    Gros moment de folie, ce matin sur la Croisette, lorsqu'en pleine conférence de presse, une journaliste belge souhaita un joyeux 46e anniversaire au réalisateur dont le film doit être présenté en soirée, en clôture de la Quinzaine des réalisateurs. Toute la salle s'est alors mise à chanter "Bon anniversaire, Bouli". Le temps de piquer un fard, et il retrouva son esprit de répartie habituel: "J'espérer rester discret... merci Madame !"

     

    Cascadeur ne pouvant cascader

    L'anecdote est savoureuse. Et n'a été révélée que par une indiscrétion. Lors de l'hommage rendu à Jean-Paul Belmondo, les organisateurs du Festival avaient eu l'idée de recourir au service d'un cascadeur qui devait dégringoler les marches devant lui. Mais en raison d'un petit problème de communication, la surprise ne fut pas révélée au service de sécurité. Lorsque le cascadeur s'élança sur les marches, il fut donc arrêté par les gardes et emmené manu militari loin des marches. Cela vaut touts les blagues belges...

    Lars von Trier fier de lui !

    Décidément, Lars von Trier n'apprend rien de ses erreurs. Au contraire, même. Au lieu de faire profil bas, le provocateur danois en a rajouté une couche en discutant avec les journalistes de son pays. "Je suis fier d'avoir été déclaré persona non grata. C'est peut-être la première fois dans l'histoire du cinéma que cela se produit." Si c''est là sa principale fierté, cela ne va pas donner envie à grand monde de voir son film.

    Une suite pour les poupées russes

    Cédric Klapisch, venu sur la Croisette rendre hommage à Bébel, n'a pas perdu son temps. Il a engagé Cécile de France, Audrey Tautou et Romain Duris pour tourner Casse-tête chinois, une suite des Poupées russes. Qui était déjà une suite de L'auberge espagnole. Il y a de quoi perdre son latin.

  • Des top et des moines

    DiCaprio fuit son ex

    Pourquoi Leonardo DiCaprio, pourtant bien présent à Cannes, ne se montre-t-il pas sur les marches du palais ? La présence régulière de son ex, la top model Bar Refaeli, n'y est certainement pas étrangère. D'autant qu'il se chuchote que le roi Leo aurait craqué pour une des stars de Gossip Girl, Blake Lively. En attendant, le moyen le plus sûr de le rencontrer consiste à se faire inviter sur le yacht de Steven Spielberg, qui mouille au large de Cannes. C'est sûr, mais pas vraiment facile non plus.

    Djokovic sur les marches

    A quelques jours de Roland-Garros, Novak Djokovic a préféré le tapis rouge à la terre battue pour sa préparation. C'est en smoking, avec sa fiancée, qu'il a monté les marches avant d'aller dîner avec Robert DeNiro, son idole à qui il donne parfois des leçons de tennis. Tant qu'à faire, autant rentabiliser le déplacement: il a mis une de ses raquettes aux enchères. Elle est partie pour 28.000 euros. Pour le plus grand bonheur d'une de ses fans, Naomi Campbell: l'argent est effet destiné à Fashion for Relief, qui vient en aide à la Croix-Rouge japonaise.

    Gérard Darmon a rencontré Pelé

    Si Djokovic a pu rencontrer son acteur préféré à Cannes, il arrive que les comédiens profitent de la manifestation au soleil pour réaliser leur rêve d'échanger quelques mots avec les plus grands sportifs de la planète. C'est ce qui est arrivé à Gérard Darmon. « J'ai eu la chance de passer une soirée assez folle avec une de mes idoles, le footballeur Pelé. A Cannes, on rencontre des gens que l'on ne voit pas spécialement à Paris. »

    Avec Justin Timberlake

    Mélanie Laurent ne doit pas regretter son séjour cannois. La présentatrice des soirées d'ouverture et de clôture a profité des nombreux contacts qui se nouent dans les cocktails pour donner son accord à un nouveau film. Dont on ne sait rien si ce n'est qu'elle y aura pour partenaire Justin Timberlake. On comprend aisément qu'elle n'ait pas eu besoin de plus de renseignements pour dire oui...

    En peignoir sur la piste


    Maïwenn, qui ne fait décidément rien comme les autres, doit en avoir marre de porter les robes de gala. Du coup, c'est en peignoir qu'elle est venue danser dans un des clubs les plus huppés de la ville. Pas trop sexy mais pour faire parler de soi, ce n'est pas trop mal.

    Peur des marches, pas des monstres

    Zoe Saldana, la belle d'Avatar, reconnaît avoir plus eu peur lors de la montée des marches dans sa belle robe de soirée que d'affronter les monstres ou les humains du film de James Cameron. « J'étais rassurée d'arriver en haut et j'avais besoin qu'on me tienne la main... C'est bête, non ? » Pas tant que ça: un incident sur le tapis rouge peut vous coller à la peau le restant de vos jours. Sophie Marceau, trahie par une bretelle de robe facétieuse, peut en témoigner.

    Des moines glamour

    Les top models ne sont pas les seules à défiler en force sur la Croisette. Des moines tibétains en costume traditionnel ont créé la surprise en montant les marches pour annoncer le lancement de « Search, passé et avenir des dalaï lama ». Sans vraiment déchaîner la même hystérie dans la foule.Etonnant, non ?

  • En avion pour Bébel

     Président cabot et escroc

     

    On l'avait remarqué dans ses derniers films: Robert DeNiro cabotine de plus en plus. Et il vient encore de le prouver en déclarant, à la réception de ses meilleurs passages à la télé française: « Merci mon Dieu d'avoir créé les Français. » Il en fait un peu trop, là, non ? Mais il devrait avoir l'occasion de se rattraper rapidement: il est fortement pressenti pour incarner l'escroc Bernard Madoff dans un téléfilm produit par HBO. Là, si on ose dire, il faudra jouer à l'économie...

     

    Samy Naceri sur les nerfs

     

    Samy Naceri est à Cannes. Et cela s'entend. Samedi soir, il braillait à tout-va qu'il allait revenir par la grande porte parce qu'il « a le cinéma dans les couilles » (sic et très classe).Le lendemain, c'est une esclandre qu'il a faite parce qu'il avait laissé sa Jaguar n'importe où, à proximité de l'hôtel, furieux de ne pas avoir trouvé de place. Pas sûr que les séjours à l'ombre lui aient fait vraiment du bien.

     

    Star maillot dans le hall de l'hôtel

     

    La plupart des stars tentent de passer inaperçue en sortant de leur hôtel. Mais pas Paz Vega. La belle Espagnole a été aperçue en maillot de bain dans le hall puis sur la terrasse bondée de l'hôtel où elle loge. La raison: elle devait faire des photos pour une marque de produits de beauté. Juste parce qu'elle le vaut bien. En tout cas, c'est ce que se disent tous ceux qui avaient eu la bonne idée de prendre un petit café sur les lieux à ce moment-là.

     

    Deneuve, la sauvage

     

    Catherine Deneuve est déjà à Cannes. Alors que Les bien-aimés ne sera présenté en compétition officielle que dimanche. La raison ? Le Festival rendait hommage à Jean-Paul Rappeneau et à son film Le sauvage. Du coup, Catherine Deneuve a posé en compagnie de la dernière compagne de son partenaire Yves Montand, Carole Amiel, ainsi que le fils du grand disparu, Valentin. Cela ne faisait pas très sauvage, mais côté glamour, il n'y avait rien à redire.

     

    Tour de chant

     

    Le défilé de chanteurs se poursuit sur la Croisette. Après Puggy, Ayo, M et Kanye West; Keziah Jones est venu à son tour pousser les vocalises sur la plage. Roger Hodgson, l'ex-chanteur de Supertramp, est lui venu ressasser ses tubes d'antan pour le plus grand plaisir de Vincent Perez, qui les reprenait tous à tue-tête. Et malgré cela, il ne pleut toujours pas sur Cannes.

     

    Excuses bidon

    (Crédit: Photo News)

    Penn 2.jpg

    Dans l'art de prendre les autres pour des idiots, les Américains frappent parfois très fort. Pour justifier l'absence de Sean Penn, la production a évoqué l'œuvre humanitaire qui le retenait à Haïti. Mais le soir même, il montait les marches. Idem, hier, avec Mel Gibson. Officiellement, un rendez-vous très important l'empêchait d'être présent pour rencontrer la presse mais pas pour défiler sur le tapis rouge en compagnie de son amie et réalisatrice de The Beaver, Jodie Foster. Pourquoi n'ont-ils pas dit, tout simplement, qu'ils voulaient éviter les questions d'ordre privé, l'un sur sa relation avec Scarlett Johansson et l'autre sur ses problèmes avec la Justice ? Le résultat aurait été identique mais on aurait moins eu le sentiment d'être pris pour des crétins à qui on peut faire gober n'importe quoi.

     

    En avion pour Bébel

     

    Albert Dupontel n'a jamais caché son admiration pour Jean-Paul Belmondo. Mais on ignorait qu'elle le pousserait à louer un avion qu'il a piloté lui-même rien que pour venir saluer Bébel lors de la soirée d'hommage qui lui était consacrée hier. Voilà les excentricités comme on les aime.

     

    L'usine de Jamel

     

    Jamel s'est associé avec Michel Gondry pour lancer un tout nouveau concept, baptisé L'usine. L'idée est simple: occuper d'anciens bâtiments industriels dans les banlieues pour y créer des ateliers de fabrication de films destinés au grand public. La première expérience s'est tenue à Beaubourg. « En six semaines, il y a eu 310 films tournés et 4.500 participants, expliquent à Cannes les deux compères. Cela n'a jamais désempli. On s'est dit qu'il fallait continuer dans un endroit permanent, en banlieue, là où il n'y a pas grand-chose à faire. Or, il y a en banlieue une énergie qui peut parfois se transformer en frustration. » La première Usine ouvrira donc à Aubervilliers, en 2012.