Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

Culture - Page 3

  • Festin princier pour les stars

     

    La soirée d'ouverture du Festival de Cannes est réputée comme étant la plus chère de la quinzaine et cela ne doit rien au hasard. Après la projection ce Grace de Monaco, 800 invités triés sur le volet ont été invités à un somptueux banquet au Palais, en compagnie de toute l'équipe du film évidemment. Au menu: homard, caviar, bar, croissant chocolaté, Pauillac grand cru classé et champange. Le tout savamment préparé par chef étoilé Bruno Oger.

    Ensuite, tout ce beau monde s'est retrouvé dans un chapiteau sous lequel était reconstitué un studio de cinéma hollywoodien cher à Grace Kelly. Les invités y étaient attendus par de faux douaniers, histoire de donner l'illusion que tout se passe à Monaco. Nicole Kidman et Tim Roth y ont été accueillis comme des rois. Logique: la famille princière monégasque brillait une nouvelle fois par son absence.

    Un petit air de Bourvil

    kidman.jpgAvec son chapeau largement enfoncé sur ses oreilles, Olivier Dahan avait un petit air de Bourvil, hier, à Cannes. Vous ne trouvez pas ?

    (Photo: Photo News)

     

     

     

     

    Alerte à Cannes

    Comme son emploi du temps n'est pas trop chargé et qu'elle se rappelle avoir vaguement fait l'actrice auparavant, Pamela Anderson est venu s'offrir un bain de soleil sur les plages (privées) d'un des hôtels les plus chers de la Côte d'Azur. Vu qu'elle était habillée, et en blanc encore bien, on a failli ne pas la reconnaître.

     Encore lui !

    C'est le champion incontesté de la bonne excuse pour venir à Cannes. Même quand il n'a pas de film à présenter en compétition, Quentin Tarantino s'arrange toujours pour venir présider le jury, donner une leçon de cinéma ou annoncer un futur projet. Cette année encore, il va donc débarquer sur la Côte d'Azur. Pour présenter la version restaurée d'un de ses films culte, Pour une poignée de dollars de Sergio Leone. Et tant qu'à faire dans la nostalgie, il devrait aussi assister à la projection, sur la plage, de Pulp Fiction, palmé d'or voici 20 ans déjà.

    On se demande déjà ce qu'il va inventer l'année prochaine...

  • Sex Tape sur la Croisette

    Sur la façade du Carlton, l'un des palaces de Cannes, s'étalent en grand les portraits de toute l'équipe de "The Expendables 3". Détail cocasse: juste au-dessus de la tête des papys Harrison Ford et Sylvester Stallone, on peut lire en très grand "Sex Tape". Allez savoir pourquoi, cela ne fait pas rêver...

    sex tape.jpg

     

    La Croisette au lever du jour

    Allez zou, on joue du contraste: voici à quoi ressemble la Croisette au petit matin, quand la ville commence à se réveiller. Au moins, ça donne envie...

    2014-05-14 08.36.36.jpg

    2014-05-14 08.31.13.jpg

    Cannes1.jpg

    Le monde à l'envers

    Grace de Monaco, d'Olivier Dahan, bénéficiera d'une sortie dans 3.000 salles en Chine. Alors qu'on ne sait toujours pas comment il sera distribué aux Etats-Unis, même si Harvey Weinstein a enterré la hache de guerre. C'est le monde à l'envers.

    L'élégance de Nicole Garcia

    Sur le tapis rouge, hier soir, Nicole Garcia a arrêté son Jury de la caméra d'or afin de permettre à Géraldine Pailhas de poser pour les photographes. Elégant.

     Il n'est pas frais, mon poisson

    Jérôme Niel a frappé fort pour ses Tutos en direct de Cannes. Tout d'abord, en balançant "des sardines pourries" sur le beau costume d'Antoine de Caunes. Puis en apprenant à Lambert Wilson comment monter les marches avant de l'embrasser sur la bouche. Il n'y a pas que le poisson qui n'était pas frais hier soir au Grand journal de Canal +.

  • Un smoking pour Haïti

    A quelques heures de la cérémonie d'ouverture du 67e Festival de Cannes, le maître d'oeuvre de la soirée, Lambert Wilson, s'est laissé aller à quelques confidences sur le style qu'il compte imposer.

    D'évidence, ce sera sans langue de bois. La preuve concernant son choix de smoking: "Depuis l'annonce, je suis assailli de demandes. Mais un smoking est un smoking. Je vais donc me tourner vers certaines marques qui vous proposent de l'argent que vous pouvez ensuite investir dans des associations. Ce sera pour Haïti." Et d'ajouter: "Le grand écart entre Cannes et Haïti, je le vis assez douloureusement parfois. Cette impression que cohabitent tellement de mondes opposés les uns aux autres et moi, je dois passer de l'un à l'autre."

    Lambert Wilson ne s'en cache pas: son discours lui torture l'esprit depuis deux mois. "La difficulté, c'est de parler encore de cinéma à des gens qui ont déjà tout entendu sur le sujet." Il promet donc d'être sobre, de ne pas pratiquer l'ironie qu'il apprécie tant et de surtout mettre en valeur ses invités. Pour cela, il a même renoncé à... chanter. C'est sans doute une excellente idée.