Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

cinéma cannes stars

  • Une suite de 1.000 m²

    affiche-festival-de-cannes-62e-2009-photo2.jpgC’est la crise

     

    C’est la crise pour tout le monde. Même pour le festival le plus luxueux de la planète. Et cela se voit au premier coup d’œil. Les panneaux publicitaires avantageusement agrémentés avec les visages des top-models qui le valent bien, omniprésents lors des précédentes éditions, sont cette fois d’une étonnante discrétion. A la place, on retrouve presque systématiquement les affiches du 62e festival. Si même les gros sponsors font attention, ce n’est pas bon signe pour les futures soirées cannoises où le champagne coule généralement à flot…(Photo: Festival de Cannes)

     

    Une suite de 1.000 m²

     

    Les mannequins qui apparaissent moins sur les affiches vont bénéficier de conditions de rêves à Cannes. L’Oréal a, en effet, loué la plus grande suite d’Europe, au sommet du Martinez, d’une surface de 1.000 m². Coût (non confirmé par l’hôtel) du modeste appartement : 36.000 euros. Par nuit ! On comprend qu’il faille couper dans le budget d’affichage…

     

    Marion Cotillard la plus belle

     

    Les marques de luxe profitent des murs cannois ou de leurs magasins sur la Croisette pour présenter des panneaux géants à la gloire des plus grandes stars de cinéma. Marion Cotillard, en décolleté très sexy et longues jambes sur la Tour Eiffel, écrase la concurrence dans sa mini-tenue Dior.

     

    Cannes fait le mur

     

    Pour cacher les sites en travaux ou les chancres, la ville a eu la bonne idée de lancer une campagne sur le thème de « Cannes fait le mur ». Sur des toiles géantes, on peut apprécier le sourire narquois de George Clooney, Hugh Jackman en train d’ouvrir le col de sa chemise, la très souriante Aïssa Maïga, le toujours gentleman Pierce Brosnan, l’éternellement sexy Sharon Stone, la vamp Anne Hathaway, le ténébreux Gael Garcia-Bernal, la petite bombe Naomi Watts, le revenant Matt Dillon, le mystérieux Adrian Brody, le grand sourire timide d’Audrey Tautou, la blonde hitchcockienne Gwyneth Paltrow ou la toujours aussi délicieuse Marie Gillain. Classe.

     

    Le choc

     

    C’est l’image choc de début de Festival : sur les murs du Carlton, on trouve côte à côte le visage de Jean-Claude Van Damme (pour la promo de ses deux prochains films) et le Penseur de Rodin. Sans commentaire.