Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

festival

  • Halloween à Cannes

    Absent de marque

     

    Premier absent de marque pour l’ouverture du Festival : Ridley Scott. Qui s’est fait opérer du genou, suite à une mauvaise chute. Comme quoi il avait bien raison de demander à Russel Crowe de se charger des scènes d’action dans Robin des Bois.

     

    Halloween à Cannes

     

    Burton.jpgA peine arrivé et Tim Burton se fait déjà remarquer. En prenant tout son temps sur la Croisette pour poser avec ses fans ou répondre aux questions, ce qu’aucune star digne de ce nom ne fait plus désormais. Toujours facétieux, le président du jury a signé le livre d’or de l’hôtel en dessinant… un personnage d’Halloween à tête de citrouille. Cela a manifestement bien plus aux responsables de l’établissement, qui lui ont donné la suite royale (cela s’imposait), de 100 m², avec vue sur le Palais, la mer et la Croisette. Tout ça pour lui tout seul : Helena Bonham-Carter s’occupe des enfants à la maison.

     

     

     

    Le cochonnet à l'honneur

     

    En attendant de venir faire vibrer les foules sur les marches du Palais des Festivals, Mick Jagger et Diane Kruger se sont amusés à jouer à la pétanque à Saint-Tropez, lors d’une manifestation d’hommage à Karl Lagerfeld. Que tout le monde a eu le bon goût de ne pas confondre avec le cochonnet, généralement aussi rouge que le créateur a les cheveux blancs, il est vrai. Parmi les fans des boules, se trouvaient aussi Vanessa Paradis et Jerry Hall. Le monde est bien fait…

     

    La star, c'est JCVD

     

    van damme.jpgToutes les stars d’Hollywood fuient la Côte d’Azur comme la peste cette année, qui se charge de quand même maintenir un certain glamour californien sur un des plus beaux yachts de la jetée ? Eh oui, c’est notre Jean-Claude national, toujours bon pied (pourvu qu’il l’ait aussi marin) bon œil. Avec JCVD, le spectacle est assuré. Entre deux films kazakhs et coréens, cela ne fera vraiment pas de tort.

     

     

     

     

     

    La vie trépidante des palaces

     

    Il est des rencontres qui changent une vie. En déambulant nonchalamment dans le plus grand hôtel de Cannes, la démarche féline et l’œil en quête d’une de ces nombreuses bombes blondes qui ne pouvaient traîner sur la plage à cause de la pluie, on a croisé la très amusante Marianne James. Qui fit une description particulièrement cocasse et haute en couleur de la personne qu’elle recherchait. Si on s’ennuie trop lors des projections officielles, on pourra toujours organiser un remake de la Nouvelle Star. Avec elle et Jean-Claude Van Damme, on est sûr de créer l’événement.

     

    Pas de crétin pour Polanski

     

    Plusieurs cinéastes présents en compétition officielle à Cannes cette année ont signé une pétition en faveur de Roman Polanski. Sans surprise, les journalistes, qu'il avait qualifiés de "crétins" lors de sa dernière visite, n'ont pas été invités à apposer leur signature sur le document.

     

    Bardot et le festival des connes

     

    Brigitte Bardot, oubliant sans doute qu'elle doit tout au Festival de Cannes, a décidé de mettre en avant la cause animale en se moquant de la manifestation palmée avec un nouveau slogan: "Le cinéma a son festival de Cannes... La mode a son festival de connes !" La mémoire décidément défaillante, l'ex-starlette a aussi oublié de rendre à Pierre Desproges le slogan qu'elle détourné de ses Chroniques de la haine ordinaire. Pas sûr que tout cela donne envie de lui confier son phoque...